10 presque-gâteaux d’anniversaire

 

C’EST L’INTENTION QUI COMPTE.

(ou « l’attention » si vous avez l’habitude de regarder les Ch’tis à je-ne-sais-où).

Cette phrase n’a jamais été aussi vraie qu’au moment de découvrir ces à-peu-près-gâteaux d’anniversaire.

2 catégories, ceux qui n’ont pas les bougies et ceux qui n’ont pas le gâteau…

Et un champion n’a aucun des deux…

Pour la note artistique, on donne malgré tout la moyenne, histoire de saluer le geste, et plus particulièrement l’imagination et la ressource dont ces personnes font preuve.

L’important c’est d’y avoir pensé, ça ira mieux l’année prochaine !

Sinon, on peut toujours changer d’amis, c’est l’avantage.

Enjoy !

 

 

1/ La motivation était là, mais cette année, la petite dernière soufflera directement sur les allumettes…

7

2/ Pratique si vous avez des fumeurs à la maison

8

 

 

3/ Pratique si vous avez des fumeurs à la maison bis… Mais ça sentira la clope.

4

4/ OH génial, du pain de mie !

2

5/ « Désolé j’ai pas eu le temps… »

3

6/ On n’est jamais mieux servi que par soi-même

1

 

7/ C’est une bonne idée ça non ?!

5

8/ Les fonds de frigo, pour un rendu graphique

10

9/ Saucisson et toile cirée, promesse d’authenticité

11

10/ Joyeux AAAAAAAAnniversaaaaaaireeee …

9

 

 

Super, merci 

Pop your Party au salon Maison & Objet A/H 2014

Hier, Pop your Party a pris ses petites jambes et est parti s’égarer au salon Maison & Objet, le salon professionnel qui se tenait au Parc des Expositions à Villepinte du 5 au 9 septembre 2014.

Enfin quand je dis « s’égarer », ce n’est pas l’objectif de départ, mais difficile de lutter. Le salon s’étale sur des kilomètres et 9 halls, regroupant des milliers d’exposants.

Ce salon, qui, vous l’aurez compris parle de maison et d’objets, est le temple de la décoration. Un bonheur pour nous, puisqu’on y découvre toutes les tendances à venir ainsi que les marques qui nous intéressent fortement ❤ 🙂

C’était Noël avant l’heure, et même si on n’a franchement pas hâte d’enfiler chaussettes, moufles et cache-oreilles, pour ceux qui appréhendent l’hiver et la saison des fêtes, plus d’inquiétude à avoir, la saison sera belle !

Résultat : 10/10 comme pour la version précédente de janvier dernier.

Des rencontres, des découvertes et beaucoup de bonnes nouvelles pour Pop your Party !

IMG_8211

IMG_8182IMG_8172IMG_8181IMG_8162IMG_8180IMG_8175IMG_8206IMG_8212IMG_8184 IMG_8208        IMG_8207    IMG_8174  IMG_8197

On adore ces cadres photos épurés

IMG_8194

IMG_8201IMG_8187-001IMG_8193IMG_8167 IMG_8168

HAPPY WHAT ?

Bonjour à toutes, bonjour à tous.

Si vous suivez Pop your Party sur Facebook ou sur Instagram, vous êtes déjà au courant.

(ce n’est pas le cas ?? Vous savez ce qu’il vous reste à faire !)

Un premier colis est arrivé tout droit de New York City.

 

Où Angela Deane, créatrice de Banter Banner, confectionne les guirlandes pour Pop your Party.

Et dans le colis il y avait quoi ?

Des guirlandes pour Pop your Party.

Et en les ouvrant on était comment ?

 

 

J’adorerais vous les montrer en entier, mais je préfère garder un peu de suspense jusqu’à la mise en ligne de la boutique…

Donc d’ici là, juste un teasing qui laisse apercevoir quelques lettres et les couleurs pop de cette bannière qu’on ❤ ❤ ❤ !

10656109_10152411683541775_958922146_n10621997_10152411683556775_1749800265_n10656320_10152416716421775_49669100_n10685182_10152416711911775_1254621660_n

 

Les guirlandes feront partie d’une boite contenant tout le nécessaire pour décorer un anniversaire…

La suite dans les semaines à venir !

Stay tuned !

Photos : La petite ceinture / La Muette / Paris 16ème

Bannières : Banter Banner

Se lancer dans la création d’entreprise

Ola chiquitos (J’aime amener de l’exotisme au moment de saluer mon audience)

J’espère que le weekend s’est passé sans encombre et que vous en avez bien profité.

Aujourd’hui, rentrée oblige, je ne vous parlerai pas de décoration, ni de fête, mais bien de travail.

« Booooouuuuuuh ! » me direz-vous.

Je m’entête malgré tout et décide de m’adresser particulièrement à celles et ceux qui envisagent de se lancer dans la création d’entreprise et qui sont terrassés par LA question :

« J’y vais… ou j’y vais pas ? »

Première chose, il est tout à fait normal de passer par cette phase. Ne pas se poser de question serait d’ailleurs inquiétant, voire inconscient.

Une telle décision doit se murir. Il est préférable d’éviter les coups de tête lorsqu’il s’agit d’investir de l’argent (ou d’en emprunter), quitter son job, mettre sa famille dans une situation délicate, etc…

C’est d’ailleurs ce questionnement qui va vous permettre de faire un choix raisonné et d’aller dans la bonne direction.

Pour rappel, l’objectif n’est nullement de donner une marche à suivre, mais simplement de vous faire partager une partie de mon expérience.
 Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
Au moment où j’ai choisi de créer mon entreprise, j’ai identifié 4 points clés qui ont été décisifs :
 Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
1/ L’idée : ça a été mon point de départ, en plus de l’envie que j’ai toujours eue d’entreprendre. J’ai commencé à construire mon projet, rédigé mes idées au brouillon et effectué les premières recherches sur le marché à partir de là.
 Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
2/ La situation professionnelle : J’étais en CDI en agence de publicité, mais les perspectives que m’offraient cet emploi ne me convenaient plus. Je me suis rapidement retrouvée face à un dilemme : sécurité du salaire et ennui ou pauvreté mais excitation de la création…
 Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
3/ Les finances : Monter un projet quel qu’il soit se fait rarement en un jour. Durant cette période, on investit du temps, de l’argent et on ne sait pas quand l’argent sera là à nouveau. Il est essentiel de s’assurer que l’on pourra tenir financièrement le temps de monter sa boite.
 Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
4/ L’entourage : Se lancer dans la création d’entreprise demande de l’énergie, du courage, de la ténacité. Avoir le soutien moral et financier de votre entourage, famille et amis, sera un plus non négligeable tout au long de cette expérience.
 Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
Je relis ces 4 points, et je me rends compte que j’oublie un cinquième essentiel :
Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
5/ Ne pas craindre l’échec. Personne n’est jamais persuadé de la réussite d’un projet. Il faut savoir qu’à chaque instant, un imprévu peut tout chambouler, même si l’idée est vous semble géniale. Un coup dur financier, des fournisseurs malhonnêtes, des investissements trop élevés par rapport aux rendements, etc… Et si tout se déroule comme convenu, il se peut simplement que votre idée ne trouve pas sa clientèle.
Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
L’échec fait partie de l’aventure, il ne faut pas en avoir peur, simplement en être conscient et faire en sorte de l’éviter en faisant les choix les plus adaptés.
Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
yoda
Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
De mon côté, j’ai pesé le pour et le contre pendant 6 mois avant de poser fièrement ma démission et de me jeter à 100% dans mon projet.
C’est un véritable changement de vie. On renonce à un statut, on revient à des revenus précaires quand la plupart des gens évoluent dans leur travail et augmentent leur salaire, on ne connait pas le quart de ce qui nous attend.
Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
Ca peut effrayer, mais il est important de garder en tête ce pour quoi on le fait.
Pour ma part, il n’y a pas un jour où je regrette mon choix même si le doute fait partie de mon quotidien à présent. Sur le point de concrétiser son projet, on ne sait toujours pas si ça va marcher.
Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
Pour le savoir, le meilleur moyen est encore d’essayer 🙂
Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
Mandela
Capture d’écran 2014-09-01 à 15.07.18
Pour toutes les questions et commentaires, c’est juste en dessous !

Back in business

Finies les vacances ! Finie la rigolade.

Après un bon congés, Pop your Party is back, avec pleins de projets pour la rentrée !

Création du site marchand, finition du logo et des collections, acquisition d’un local… et je vous épargne les détails.

Bref, la création d’entreprise continue et l’objectif est que tout soit prêt pour les vacances d’hiver. Voilà, c’est dit.

Pour clore ce paragraphe en douceur, bim bam boum, un regard en arrière sur les vacances, sunset et méditerranée, vignes et bordelais, avec en prime la décoration de l’anniversaire d’Axel, 2 ans.

On inspire, on se dit que c’était bien, on expire, et hop ! Au boulot !

A très vite 😉

 

IMG_3707

 

IMG_4026

IMG_8007

C’est l’Histoire de la vie

Enfin c’est surtout l’Histoire de Pop your Party…

Lorsque l’on parle de naissance, il faut d’abord parler de conception.

Pas de panique, je ne vais pas aborder ici l’épineuse question du « Comment on fait les bébés ? ». Ce n’est pas le propos et clairement, je pense que la plupart d’entre vous est déjà au courant.

Non, je fais uniquement référence à la conception d’un projet, la naissance d’une idée.

Avant l’idée, quelques constats :

  • C’est l’anniversaire surprise de Paul, que l’on veut réussir mais sans idées et moyens, on préfèrerait se casser les deux jambes, là tout de suite
  • C’est la babyshower de Sophie, où trouver de la décoration originale et jolie devient un casse tête chinois
  • Ou c’est encore le 3ème Noël que l’on organise avec les beaux-parents de la soeur du mari, où on veut une jolie table sans pour autant ressortir l’argenterie…

Autant d’envies frustrées, de désillusions, bref de dépression.

L’angoisse de la table vide

 

Parce qu’une fête sans décoration, c’est un peu comme le Roi Lion sans Rafiki, c’est moins fun. Oui messieurs, dames, elle crée un thème, un décor, une ambiance. Ce qui est un bon départ pour lancer sa soirée.

Seulement voilà. Après de longues recherches en boutiques et sur internet, on distingue 3 grandes familles de styles, que je définirais ainsi :

  • Les Gobelets-en-plastique-blanc-cotillons. Tout le monde sait de quoi je parle, on y a tous eu affaire. Ce qui est bien, mais pas top, surtout quand on souhaite mettre l’esthétique en avant.

Poueeeeeeet

  • Les Cupcakes-roses. En d’autres termes, les acharnés de la pâtisserie ! Je caricature un peu, c’est surement un fond de jalousie parce que je ne suis pas douée pour les gâteaux. Cependant, il est vrai que beaucoup de marques proposent de quoi faire des sweet tables de dingues, mais s’y mettre soi-même, c’est autre chose. L’investissement en temps et en argent est assez élevé. Mon conseil : se faire inviter par les amis qui savent déjà y faire !
cupcake-rose

Cupcake rose

  • Et enfin, last but not least : Les spécialistes-des-fêtes-d’enfants qui pullulent. Alors oui, c’est très joli et qu’est ce qu’on ne ferait pas pour ces joyeuses têtes blondes. MAIS IL N’Y A PAS QU’EUX QUI AIMENT FAIRE LA FÊTE !
anniversaire enfants

Les mignons

 

En bref, organiser une jolie fête, n’est pas chose aisée dans ce pays.

C’est ainsi que Pop your Party est né.

L’envie de faciliter la fête. De donner envie de faire de jolies choses facilement, dans un esprit festif et décalé.

Suivez-nous, ce n’est que le début ❤

histoire de la vie

De la fête et des chatons

Aie… Rien n’est encore lancé que j’ai déjà peur de perdre l’auditoire avec ce titre. Mais l’avantage avec la fête et les chatons, c’est qu’en théorie, ça ne fait pas fuir grand monde. Alors au diable les chocottes, lançons-nous.

Vous me direz malgré tout, ok, mais ça n’explique toujours pas le titre.

Ni cette photo absurde.

chat fete

 

Certes, alors allons-y :

Pop your party c’est le site de la fête – Ceci explique une première partie.

Mais le terme fête n’est pas nécessairement le mieux connoté ou le plus joli, pourtant, il dit bien ce qu’il veut dire. C’est là qu’interviennent les chatons : ici on appelle un chat, un chat !

Vous me suivez ? Vous voilà armés pour tout comprendre.

Donc ce blog vous parlera de fête, et de tout ce qui s’en rapproche, comment l’organiser, comment la décorer, comment s’habiller… mais je vous propose également de suivre l’entreprise, de la conception à la concrétisation, et la marque, dans son évolution.

Je vais vous expliquer le concept de Pop your Party, vous présenter son univers et je l’espère, vous donner envie de vous réunir et de créer des souvenirs mémorables lors de vos événements festifs.

Nouveau logo. Work in Progress.

Voici à quoi ressemblera le logo Pop your Party !

Reste à trouver les couleurs, à peaufiner le design et c’est bouclé 🙂

Capture d’écran 2014-07-04 à 11.52.12

Le précédent, que j’aimais bien aussi, était loin de faire l’unanimité et a été supprimé.

Capture d’écran 2014-07-04 à 12.01.14

J’attends vos commentaires !

Faire part de naissance

J’ai le bonheur de vous annoncer en ce jour, la naissance du blog de Pop your Party.

Faire part

Pop your Party, c’est le projet en gestation dans ma tête depuis plus d’un an. Et ce blog, c’est sa première prise de parole officielle, son premier cri.

A cette occasion, Pop your Party vous dit : « Bienvenue à toi nouveau lecteur » ! Il vous dit également : « Nous espérons te voir souvent par ici ».

Pop your Party est un peu cavalier et se permet le tutoiement. De mon côté, je n’en ferai rien.

Pour ce jour spécial, qui marque le début d’une vraie aventure, Pop your Party et moi sommes heureux, mais on se sent aussi un peu comme si on passait le bac à nouveau !

Si vous avez l’impression que j’ai répété trop souvent Pop your Party, et bien vous avez raison.

Et ce n’est que le début 🙂

Bon weekend à tous et allez les bleus !

MF